Un, deux, trois ... Cormyr.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Thibaut le Mar 25 Nov - 18:29

Chers Camarades,

Ce lundi 24 novembre 2008, nous nous sommes réunis pour débuter la quête que j'ai l'honneur de diriger. Pour ceux qui étaient absents, physiquement ou mentalement, je rappelle quelques éléments intéressants que j'ai énoncé en guise d'introduction.

Considérations géographiques

Le Cormyr est un ancien royaume forestier qui dispose d'un accès à la Mare aux Dragons (une mer intérieure qui permet à des royaumes assez éloignés de commercer, mais dans laquelle s'ébrouent également des pirates). Le Royaume est protégé par deux autres frontières naturelles, à l'ouest la Corne des Tempêtes, à l'est les Pics du tonnerre, deux imposantes chaîne de montagnes.
A l'est se trouve la Sembie, puissante nation commerciale. Au nord-est, le Cormanthor et les Vaux, régions forestières et agricultières où résident certains des héros les plus connus de Faerûn mais également une puissante organisation maléfique, le Zentharim. Au nord-ouest, se trouve l'Anauroch, le désert le plus fameux de Faerûn.

Considérations politiques

L'histoire débute le 1er Ches 1373. Azoun IV est mort en héros quelques jours auparavant alors qu'il combattait un Dragon rouge qui menait une armée d'orcs. Certaines villes du Cormyr furent détruites en partie, d'autres assiégées, les pertes étant assez nombreuses. Une fois le Dragon éliminé par Azoun, l'armée des orcs se replia dans la Corne des Tempêtes.

Début

Les personnages joueurs ont débarqué au Cormyr pour des raisons qu'il leur appartient de dévoiler, certains étaient déjà sur place (Rikimaru/Vincent, Minten/Romain, X/Geoffrey).

_________________
"Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire"
avatar
Thibaut

Nombre de messages : 1018
Age : 93
Localisation : Oui.
Emploi/loisirs : Non.
Humeur : Invariante.
Date d'inscription : 07/01/2008

http://www.bash.org

Revenir en haut Aller en bas

Statut des Soldats et Mercenaires.

Message par Thibaut le Sam 29 Nov - 21:12

Obligations générales :
- Les soldats/mercenaires doivent accomplir un service d'une année qu'ils acceptent en renouvelant leur prestation de serment tous les ans
- Les soldats ne peuvent pas quitter l'armée pendant l'année de service, les mercenaires peuvent démissionner (en ce cas ils ne perçoivent qu'une partie de leur salaire correspondant à la durée de leur service)
- Les soldats portent une armure/robe/vêtement de couleur pourpre portant les armoiries du Cormyr, les mercenaires doivent porter un foulard/vêtement pourpre.
- Les soldats/mercenaires se doivent assistance mutuelle, et obéissance à leur chef de régiment. Le soldats doivent obéir à tout ordre direct venant d'un supérieur hiérarchique.
- Les mercenaires reçoivent leur ordre de leur chef de régiment, ils ne sont pas tenus d'obéir à un ordre d'un militaire d'un rang inférieur qui ne rentrerait pas dans les devoirs généraux du soldat.
- Les soldats qui n'ont pas reçu d'ordre de mission de la part de leur chef de régiment doivent remplir les tâches administratives qu'il leur confie. Les mercenaires sont libres tant qu'ils n'ont pas reçu d'ordre de mission, ils doivent cependant demeurer dans un endroit suffisamment proche pour que leur chef de régiment puisse les contacter.

Sanction :

- En cas de manquement d'un soldat à l'une de ses obligations, le responsable d'unité est fondé à le sanctionner proportionnellement à la gravité de la faute, soit en lui infligeant une pénalité financière, soit en le punissant d'une peine de cachot, soit pour les infractions les plus graves en le remettant à son chef de régiment qui convoquera le tribunal militaire.
- En cas de manquement d'un mercenaire à l'une de ses obligations, sur rapport de son responsable d'unité, son chef de régiment peut lui infliger une amende, ou le faire enfermer dans une prison civile, ou pour les infractions les plus graves le remettre à un tribunal civil.

Rémunération :
- Les mercenaires sont payés à la fin de leur année de service qui correspond à 80% de la solde des soldats (192 po)
- Les soldats reçoivent un salaire mensuel équivalent à un douzième de sa solde (20 po)
- Les soldats sont nourris, logés et blanchis durant leur service
- Les mercenaires sont nourris, logés et blanchis en échange d'une partie de leur solde annuel (10%, soit 24 po), sinon ils doivent se débrouiller par eux-mêmes

Agent en mission spéciale :
- Lors de certaines missions, les engagés seront amenés à trouver des objets de valeur. L'or doit être réparti en parts égales entre les membres de l'unité, les soldats remettent leur part au trésorier de l'unité, les mercenaires peuvent la conserver mais doivent en donner 20% au titre de l'impôt royal sur les bénéfices. Le chef de régiment peut édicter des règles spéciales concernant les objets trouvés au cours de ces missions.

_________________
"Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire"
avatar
Thibaut

Nombre de messages : 1018
Age : 93
Localisation : Oui.
Emploi/loisirs : Non.
Humeur : Invariante.
Date d'inscription : 07/01/2008

http://www.bash.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par quayle le Dim 30 Nov - 15:22

je serais donc un mercenaire
avatar
quayle

Nombre de messages : 1092
Age : 31
Localisation : demi plan d'hasram ou la porte de baldur
Emploi/loisirs : magicien dracnien modeleur de magefeu
Humeur : colerique
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Thibaut le Ven 5 Déc - 21:09

C'est noté. Nous avons donc trois soldats (Vincent/Rikimaru, Nicolas/Takezo, Edwin/Svante), deux mercenaires (Julien/Hartas, Romain/Minten), un civil (Geoffrey/Angström).

_________________
"Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire"
avatar
Thibaut

Nombre de messages : 1018
Age : 93
Localisation : Oui.
Emploi/loisirs : Non.
Humeur : Invariante.
Date d'inscription : 07/01/2008

http://www.bash.org

Revenir en haut Aller en bas

Résumé des épisodes précédents

Message par Edwin le Lun 8 Déc - 15:53

Tous les membres du groupe se sont engagés dans l'armée du Cormyr, comme mercenaire ou bien comme soldat. Angström étant un kobold récupéré sur le chemin, fuyant apparemment les orcs et autres ennemis.

Après quelques semaines d'entraînement à Suzail sous la responsabilité du chef Amobo Borcko, le groupe doit se rendre à Arabel de façon à intégrer un certain XIII régiment un peu particulier, sous la direction du chevalier Jean Marbo. Celui-ci contient de petites unités, responsables de missions rapides et/ou parfois non conventionnelles. A Arabel, la ville a beaucoup souffert de l'attaque des orcs et du Dragon. De plus, Arrhénius apprend que des ouvrages rares et traitant de magie ont été volés pendant la bataille...

Notre groupe est chargé de se rendre à la Tour de la Wiverne, camp de soldats du Cormyr, afin de relever quelques gardes et pour se mettre aux ordres du Dragonet Walraff responsable du camp. En chemin, ils observent un phénomène étrange : L'eau de la rivière s'écoule vers la montagne !

Une fois sur place, le groupe est chargé de patrouiller le long de la forêt. Les membres du groupe sont soumis à rudes épreuves entre les attaques des araignées et de sanglier. Ils entendent en particulier un cri monstrueux à plusieurs reprises venant de la forêt à différents endroits. Minten s'aventure alors dans les bois pour l'identifier, puis revient assez vite de peur de tomber sur une créature beaucoup trop dangereuse...
Ils rencontrent également un demi elfe (Vesyc Cheto) se présentant comme protecteur de la forêt, et nous menaçant implicitement si l'envie nous prenait de nous attaquer à la forêt. Apprenant le phénomène étrange de la rivière grâce à nous, il accepte d'y jeter un oeil.

La nuit suivante, le groupe subit une attaque planifiée d'orcs. Après un combat éprouvant leurs limites, les Dragons du Cormyr en sortent tout juste vainqueurs. Après quelques intrigues concernant le partage du butin, les soldats trouvent une carte prévoyant probablement un assaut des orcs sur le camp ou la ville d'à côté ! Le groupe prend la décision d'arrêter la patrouille pour rapporter ces informations le plus rapidement.

Le Dragonet Valraf accueille les menaces d'invasion avec inquiétude, et demande alors au groupe de se rapprocher du campement orc et d'évaluer la menace.


Dernière édition par Finrod le Lun 8 Déc - 18:57, édité 2 fois
avatar
Edwin

Nombre de messages : 532
Age : 30
Localisation : Mer des Etoiles Déchues
Emploi/loisirs : Aventurier de pure souche
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Thibaut le Lun 8 Déc - 18:44

Quelques noms propres notables :

.Chevalier Amobo Borcko, responsable du camp d'entraînement situé à Suzail
.Chevalier Jean Marbo, chef du XIIIe régiment
.Forel, son assistant
.Dragonet Walraff, chef du camp de la Tour de Wyverne

.Lodirph Muluphert, chef bibliothécaire de la Grande Bibliothèque d'Arabel
.Vesyc Cheto, protecteur de la forêt d'Hullack

_________________
"Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire"
avatar
Thibaut

Nombre de messages : 1018
Age : 93
Localisation : Oui.
Emploi/loisirs : Non.
Humeur : Invariante.
Date d'inscription : 07/01/2008

http://www.bash.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Thibaut le Ven 26 Déc - 17:16

Cédant à la pression populaire, voici la hiérarchie militaire des Dragons pourpres du Cormyr (du bas vers le haut) :

. Dragons pourpres dits les "pourpres", soldats de base, nouveaux appellés comme ceux qui n'ont pas encore fait leurs preuves. Reconnaissable au vêtement de couleur pourpre qu'ils portent. Les mercenaires restent dans cette catégorie quelque soit leur ancienneté.

. Dragonet, évolution du soldat de base après deux ans d'ancienneté minimum et des états de service convenables. Les Dragonets de première catégorie peuvent diriger un petit camp ou une petite unité. Les Dragonets de seconde catégorie (au bout d'au moins une année de service) dirigent généralement une unité de taille moyenne. Leurs vêtements sont de couleur bleu.

. Dragonnier, évolution du Dragonet au bout de cinq ans d'ancienneté minimum et des états de service honorables. Les Dragonniers dirigent généralement des camps de taille moyenne ou assistent un chevalier dragon, ils constituent également le gros des tacticiens de l'armée. Leurs vêtements sont de couleur violette.

. Chevalier Dragon, dix ans d'ancienneté minimum, des états de service irréprochables et l'accomplissement d'au moins un haut fait d'armes sont requis pour se voir conférer ce titre. Seul un Chevalier Dragon peut se voir confier la responsabilité d'un camp important, ou diriger un régiment. Leurs vêtements sont de couleur pourpre avec un dragon d'or brodé au dos.

. Commandant des Dragons pourpres, proposé par le Roi et confirmé par le Conseil des Dix (les dix Chevaliers Dragons les plus âgés). Le commandant gère l'administration quotidienne des Dragons pourpres. En cas de guerre, c'est le Roi qui mène les troupes au combat.

_________________
"Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire"
avatar
Thibaut

Nombre de messages : 1018
Age : 93
Localisation : Oui.
Emploi/loisirs : Non.
Humeur : Invariante.
Date d'inscription : 07/01/2008

http://www.bash.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par quayle le Ven 26 Déc - 22:34

super thibault merci pr les infos
avatar
quayle

Nombre de messages : 1092
Age : 31
Localisation : demi plan d'hasram ou la porte de baldur
Emploi/loisirs : magicien dracnien modeleur de magefeu
Humeur : colerique
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Thibaut le Ven 26 Déc - 23:17

No problemo, je donne la moitié de tes remerciements à Julien qui m'a fourni des renseignements top secret sur l'organisation de l'Armée française.

_________________
"Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire"
avatar
Thibaut

Nombre de messages : 1018
Age : 93
Localisation : Oui.
Emploi/loisirs : Non.
Humeur : Invariante.
Date d'inscription : 07/01/2008

http://www.bash.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par quayle le Sam 27 Déc - 13:01

enorme ! ^^
avatar
quayle

Nombre de messages : 1092
Age : 31
Localisation : demi plan d'hasram ou la porte de baldur
Emploi/loisirs : magicien dracnien modeleur de magefeu
Humeur : colerique
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Thibaut le Sam 27 Déc - 15:23

La session du 26 décembre 2008 a vu l'achèvement de la première quête du Cormyr. Comme indiquer aux rôlistes présents lors de cette séance, vous devez rédiger un rapport, vous pouvez l'élaborer en vous concertant mais le dernier mot reviendra à Vincent ou Edwin. Un paragraphage sommaire suffira : Votre voyage d'Arabel à la Tour de Wyverne, Votre arrivée à la Tour et observations diverses, Votre mission, avec au sein de chaque paragraphe, Ce que vous avez fait, vu, Qui vous avez rencontré, Quels renseignements avez-vous recueilli sur ces personnes ...
La dernière partie sera rédigée exclusivement par Vincent et Edwin et sera relative au comportement général de l'unité, faits d'armes notables, infractions éventuelles ...

L'xp sera en partie indexée sur les informations/descriptions du rapport. Par ailleurs, il me servira pour orienter la suite de l'aventure (si vous désirez la continuer naturellement Smile ).

_________________
"Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire"
avatar
Thibaut

Nombre de messages : 1018
Age : 93
Localisation : Oui.
Emploi/loisirs : Non.
Humeur : Invariante.
Date d'inscription : 07/01/2008

http://www.bash.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par quayle le Sam 27 Déc - 20:24

elle etait marrante cette petite quete surtout la derniere seance en gde partie du a artas et a svante !
donc oui ca serai bien de la continuer mais toujours dans l'esprit de petite quete car quayle me manque deja ^^ !
avatar
quayle

Nombre de messages : 1092
Age : 31
Localisation : demi plan d'hasram ou la porte de baldur
Emploi/loisirs : magicien dracnien modeleur de magefeu
Humeur : colerique
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Morthak le Dim 28 Déc - 1:03

Comment la quête s'est-elle terminée?

_________________
Morthak - Druide maître des éléments - Druide / Druide Elementaliste 10/8.
Altig Astorio - Tourmenteur 7
avatar
Morthak
Admin

Nombre de messages : 610
Age : 30
Localisation : Partout sauf là où je voudrais être vraiment...
Emploi/loisirs : Tuer mes concurrents, et accessoirement m'occuper de la nature.
Humeur : Mauvais (selon Quayle)
Date d'inscription : 06/01/2008

http://les-pigeons-voyageur.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Xion le Dim 28 Déc - 1:44

quayle a écrit:elle etait marrante cette petite quete surtout la derniere seance en gde partie du a artas et a svante !
donc oui ca serai bien de la continuer mais toujours dans l'esprit de petite quete car quayle me manque deja ^^ !

Hartas !
avatar
Xion

Nombre de messages : 275
Age : 31
Localisation : Secret defense
Emploi/loisirs : Secret defense
Humeur : ...
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Thibaut le Mar 30 Déc - 22:53

La quête s'est terminée dans la joie et l'allégresse. L'unité codirigée par Svante et Rikimaru a réussi à faire évacuer à temps Tour Wyverne avant que les orogs ne s'y installent. Les survivants ont été remerciés par Walraff qui leur a signifié la fin de leur mission de patrouillage. L'unité s'est donc dirigée vers Arabel pour rendre compte de ses activités au chevalier Marbo. (Pour les détails, consulte les PJs)

_________________
"Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire"
avatar
Thibaut

Nombre de messages : 1018
Age : 93
Localisation : Oui.
Emploi/loisirs : Non.
Humeur : Invariante.
Date d'inscription : 07/01/2008

http://www.bash.org

Revenir en haut Aller en bas

Proposition

Message par Edwin le Mer 31 Déc - 13:48

Pour la réponse je suis dessus, mais je manque un peu de temps désolé...

Je pense que le mieux serait peut-être qu'une fois mon message posté chacun vienne proposer des modifs ou ajouts. Le message ne sera alors validé qu'après concertation et ensuite soumis à Thibaut.
avatar
Edwin

Nombre de messages : 532
Age : 30
Localisation : Mer des Etoiles Déchues
Emploi/loisirs : Aventurier de pure souche
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Thibaut le Mer 31 Déc - 18:18

La proposition de Bâton fin me sied.

_________________
"Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire"
avatar
Thibaut

Nombre de messages : 1018
Age : 93
Localisation : Oui.
Emploi/loisirs : Non.
Humeur : Invariante.
Date d'inscription : 07/01/2008

http://www.bash.org

Revenir en haut Aller en bas

Pré-Rapport

Message par Edwin le Ven 2 Jan - 14:48

Une fois sorti du bureau du Chevalier Marbo, Svante se dirigea dans la pièce connexe afin de faire un rapport plus détaillé à son assistant. Pour une première mission, il fallait reconnaître qu'elle avait été des plus dangereuses. Cela n'avait pas empêché le magicien - au contraire - de jeter toutes ses forces dans la bataille.

Svante se surpris à espérer une promotion. En partant -fuyant serait plus exact- de Château-Suif, le Magistrat d'Azouth avait décidé de profiter de son voyage pour remplir sa mission spirituelle : diffuser les connaissances et conquérir les secrets des Arcanes...De façon plus pragmatique, rendre moins obscur le contenu du parchemin dérobé par lui-même à la Grande Bibliothèque de la Côte des Epées. En arrivant au Cormyr, lieu où se trouvait la bibliothèque d'Arabel peut-être détentrice de la solution, il devint clair que cela serait tout bonnement impossible sans engagement dans l'armée des Dragons... La discipline de l'armée était appréciable, et permettrait peut-être à l'avenir d'accomplir la volonté d'Azouth - si Svante Arrhénius prenait rapidement du galon, par exemple.

En ouvrant la porte du bureau de l'assistant, Schrödinger sortit son museau de la besace comme s'il scrutait les environs, puis tourna ses yeux plein de malice vers le visage du magicien qui sentit soudain une sorte de pincement au ventre...Non, en fait ce n'était pas le sien, le rat venait de communiquer son désir à son maître. Il recût un morceau de fromage en récompense. Il devenait de plus en plus intelligent, exactement comme stipulé dans les Premiers préceptes du Magicien au second tome, section "Compagnons et alliés tangibles du Magicien".

Forel attendait son rapport plus détaillé. Svante, assez admiratif de la patience du bureaucrate, tenta alors de ne rien omettre de sa mission sans compromettre non plus son intégrité. Son rôle de chef remplaçant avait forcé le magicien à laisser entendre aux autres que le prétendu Kafiola était en fait un agent double voulant les faire échapper. C'était le seul moyen qu'il avait trouvé pour s'assurer que le groupe continuerait bien sa mission. En effet, une fois l'éradication de la Tour de la Wiverne apprise, il était peu probable que les mercenaires acceptent de le suivre pour tirer toute cette histoire au clair, et en particulier la piste très douteuse proposée par Kafiola - à savoir rencontrer un indicateur dans une taverne malfamée. Mais Arrhénius avait le sentiment que tout ceci pouvait bien être le signe d'un plus grand complot contre les Dragons, aussi, il devait tout faire afin de rester fidèle à ses engagements quelque soit les moyens utilisés pour y parvenir. Si les mercenaires pensaient être toujours sous les ordres de l'armée, alors ils le suivraient. Et c'était le seul véritable moyen de démasquer cet éventuel complot, car Svante et Schrödinger ne pourraient pas s'en sortir seuls sur ce coup là.


Dernière édition par Finrod le Jeu 8 Jan - 20:16, édité 1 fois
avatar
Edwin

Nombre de messages : 532
Age : 30
Localisation : Mer des Etoiles Déchues
Emploi/loisirs : Aventurier de pure souche
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Rapport

Message par Edwin le Ven 2 Jan - 15:15

Svante s'éclaircit la gorge, puis commença à déblatérer le rapport plus détaillé des évènements récents.

"- Afin de remplir la mission donnée par le Chevalier Marbo, nous nous sommes rendus à la Tour de Wiverne afin d'apporter un soutien aux forces présentes. En chemin, pendant la nuit et au sein d'une ville déserte, nous fîmes la connaissance d'un certain Angström Sgruish, kobold. Si l'idée de l'emmener avec nous, comme il le désirait pour sa protection, ne nous plaisait guère, il fallait bien reconnaitre que celle de l'avoir loin de nous nous plaisait encore moins. Son statut supposé de paria pouvait bien être en fait celui d'espion. Après quelques temps, et surtout une attaque de worgs où il nous aida courageusement, je pense pouvoir parler au nom de tous lorsque je dis qu'il nous paru fiable. Un allié de plus n'étant pas de refus, je décidai de le garder près de nous pour l'instant, et je dois reconnaître qu'il fit preuve d'une intelligence rare pour une créature de son espèce, qui nous fût profitable. Je désirerais également mentionner un détail étrange que nous avons pu observé avant d'arriver au camp : la rivière du ... sous le pont du ... s'écoulait dans un sens opposé au sens naturel. Bien que cet évènement nous sembla magique, les magiciens du groupe n'en détectèrent point.

Une fois sur place, le Dragonet Walraff nous désigna comme remplaçant de patrouilleurs : Nous devions alors longer la forêt de Hullack sur une distance équivalente à 5 jours de marche et revenir, en notant tous signes anormaux ou de présence ennemie.

La première nuit nous fûmes attaqués par un sanglier, ce qui occasionna simplement la perte d'une javeline d'un mercenaire. La deuxième nuit, ce fut au tour d'araignées géantes de nous causer des problèmes, mais une fois de plus nous réussîmes à nous en sortir.

Au quatrième jour, nous fîmes la rencontre d'un demi-elfe, se présentant sous le nom de ..., et nous mettant en garde -sur un ton menaçant- au cas où nous nous en prendrions à la forêt. Nous sommes restés fermes, mais non hostiles, et le personnage nous paraissant seul et non dangereux, nous l'avons laissé partir après l'avoir questionné sur la présence éventuelle d'ennemis dans les environs ainsi que le phénomène étrange de l'écoulement de la rivière. Il nous mit en garde contre les créatures dangereuses de la forêt ainsi que d'éventuels orcs présents "de temps à autre". Ce qui nous parût normal pour une forêt de cette taille. En longeant celle-ci, nous avons pu effectivement entendre à plusieurs reprises un cri particulièrement effrayant de créature sûrement peu recommandable, bien que nous ne l'ayons point aperçu...

Dans la nuit du quatrième jour nous fûmes attaqués pendant la nuit. Grâce à nos tours de garde, et au prix d'un combat dangereux, nous défîmes six créatures orcs, mais l'une d'elles réussit à s'enfuir. Notre entraînement auprès du chevalier Amobo Borcko prit alors tout son sens, croyez moi... Sur leurs cadavres, nous trouvons alors quelques pièces et surtout un parchemin révélant un plan d'attaque visant la Tour de la Wiverne ou la ville d'à côté, ainsi que l'existence d'un campement orc entre la forêt de Hullack et les montagnes ... plus au nord. Je décidai alors de repartir pour aller directement prévenir le Dragonet Walraff de ces nouvelles informations.

Une fois revenu au camp, le Dragonet Walraff prit acte de ces mauvaises nouvelles et écouta toutes les informations dont je viens de vous faire part, et puis il nous envoya immédiatement en reconnaissance au campement orc. Nous sommes partis dès le lendemain matin."


Dernière édition par Finrod le Jeu 8 Jan - 20:17, édité 6 fois
avatar
Edwin

Nombre de messages : 532
Age : 30
Localisation : Mer des Etoiles Déchues
Emploi/loisirs : Aventurier de pure souche
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Xion le Sam 3 Jan - 11:26

1. Rectification !
Bien que cet évènement nous sembla magique, les magiciens du groupe n'en détectèrent point.
Heu, il me semble que je n'ai fait qu'observer, j'en suis même sure. Je n'ai fait aucune détection ou autres a ce niveau !
(Précise que tu a signalé l'anomalie de la rivière au Dragonet Walraff)

2. Rectification !
Au deuxième (?) jour, nous fîmes la rencontre d'un demi-elfe, se présentant sous le nom de ..., et nous mettant en garde -sur un ton menaçant- au cas où nous nous en prendrions à la forêt. Nous sommes restés fermes, mais non hostiles, et le personnage nous paraissant seul et non dangereux, nous l'avons laissé partir après l'avoir questionné sur la présence éventuelle d'ennemis dans les environs ainsi que le phénomène étrange de l'écoulement de la rivière. Il nous mit en garde contre les créatures dangereuses de la forêt ainsi que d'éventuels orcs présents "de temps à autre". Ce qui nous a paru normal pour une forêt de cette taille. Mais au quatrième (?) jour nous fûmes attaqués pendant la nuit. Grâce à nos tours de garde, et au prix d'un combat dangereux, nous défîmes six créatures orcs.
Heu, La première nuit, un sanglier a traversé notre campement sans s'arrété se qui a value la perte d'une javeline a un de nos guerrier, au deuxieme jours on a pas rencontré l'elfe, on c'est fait attaqué la nuit par des araignés. C'est dans la journée du quatrieme jours qu'on là rencontré et dans la nuit on c'est fait attaqué par 6 orcs qui nous tendait une embuscade, on en a tuer 5 et 1 c'est enfuie. Tu peux aussi dire que grace a notre bon entrainement militaire nous avons pu déjouer leur embuscade meme si le combat a était des plus dangereux, et que nous avons pu faire face sans peur grace au courage que nous a inculqué le chef Amobo Borcko. (il faut savoir flatter la hiérarchie, il aime savoir que c'est grace a eux qu'on gagne ou qu'on réussi quelques, il faut leur faire croire que sans eux on est rien que la victoire est a eux. Faut citez des noms aussi, il aime ca, il se sente important)

3. Rectification !
Je décidai alors de repartir pour aller directement prévenir le Dragonet Walraff de ces nouvelles informations.
Nous (le groupe) décidions alors de repartir pour aller directement prévenir le Dragonet Walraff de ces nouvelles informations.

Ps:Je ne suis pas sure des nom mais il me semble que le nom de la rivière soit la rivière des tempetes ou un truc du genre et que le pont porte ce meme nom aussi.
avatar
Xion

Nombre de messages : 275
Age : 31
Localisation : Secret defense
Emploi/loisirs : Secret defense
Humeur : ...
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Xion le Sam 3 Jan - 13:26

Ah !
il y avait 6 orcs, 2 sont venu vers nous (Svante, Atchum.. et moi) Et 3 autres sur toi et leur chef était derriere et te tirai des fléches. Tu en a tué 2, et il me semblai que l'autre avait fuit, je sais plus pourquoi après tu as pris un cadavre l'orc pour t'en servir de bouclier pour te protégé des fléches du chef ! Tu as avancé vers lui et buté puis tu es venu nous prété main forte.
C'est le souvenir que j'ai du combat, mais j'ai surment oublier des choses ! Corrigez moi !
avatar
Xion

Nombre de messages : 275
Age : 31
Localisation : Secret defense
Emploi/loisirs : Secret defense
Humeur : ...
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Premières rectifications

Message par Edwin le Jeu 8 Jan - 20:16

Voilà pour les premières modifs...

Xion, j'ai rectifié mon rapport suivant tes modifications. Excepté le fait que Svante est tout seul à faire le rapport (avec Minten qui est là aussi je crois), donc il utilise délibérement le "je" Wink et n'insiste pas trop sur la hiérarchie, mais le mentionne tout de même. Concernant la détection de la magie sur la rivière, il me semble que Rikimaru l'avait faite également mais je n'en suis pas sûr.
avatar
Edwin

Nombre de messages : 532
Age : 30
Localisation : Mer des Etoiles Déchues
Emploi/loisirs : Aventurier de pure souche
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Rapport suite

Message par Edwin le Jeu 8 Jan - 20:57

Svante prit une petite pause afin de se rafraîchir la gorge avec un peu d'eau fraîche, tout en guettant l'approbation de l'assistant. Puis, après un bref râclement de gorge, il reprit :

"- Nous nous mîmes alors en route assez rapidement, en direction du camp supposé d'orcs. Le long de la forêt, nous apercevons rapidement des patrouilles d'orcs fréquentes. Elles sont composée de 8 créatures (Orcs, Trolls, Orgres, et demi-orcs/ogres). Il est possible que l'orc survivant ait donné l'alerte.

Le camp orc était à environ 6 jours de marche sans passer par la forêt, mais malheureusement au bout de 4 jours de marche, nous apercevions de nombreuses patrouilles, donc nous avons décidé de passer par la foret en dépit du danger car passer par les plaines était devenu impossible. Nous avons dormi dans la forêt la nuit du 4ème jour et le lendemain après-midi nous avons atteint sa lisière avec le campement orc en vue.

C'était un camp d'une grande ampleur, une cinquantaine de petites tentes, trois grandes tentes (destinées aux chefs), au sein duquel plusieurs terrains servaient d'entrainement au combat ou autres. Il y avait aussi une grande cage où était enfermés des vers géants. Les orcs leur jetaient les cadavres des prisonniers, et à coté de celle-ci, il y avait la paillasse des prisonniers. Un peu plus loin, un grand monticule formé de terre et de pierre, où un nain travaillait, plus précisément il le renforçait en mettant des pierres et de la terre comme s'il devait boucher quelquechose.

Angström Srguish est envoyé en reconnaissance, en se faisant passer pour un ménestrel au service de l'ennemi. L'armée est composée majoritairement de demi-orcs-une centaine-, des orcs -cinquantaine-, et quelques trolls et ogres -dizaines-. Deux humains côtoient de près le chef demi-orc de l'armée, voire lui donne des ordres. Leurs noms semblent être Kafiola et ... . Angström confirme la présence des prisionniers humains, et la présence du nain. Hélas nous étions trop peu nombreux pour tenter de les sauver tous, en revanche l'activité du nain nous parut digne d'intérêt et nous décidâmes d'infiltrer le campement pour le sauver, ou à défaut obtenir des informations. Grâce aux talents magiques, nous parvînmes à le sortir de là. Il nous apprit que le monticule cachait bien quelque chose mais il ne savait pas quoi, peut-être un passage souterrain ou une cachette.

En retournant à la Tour de la Wiverne pour avertir le Dragonet Walraff de l'importance du campement orc, nous fûmes attaqués pendant la nuit par une créature capable de produire un cri magique. Et ainsi, sans jamais l'avoir vu, je me retrouvai vers midi en pleine forêt. J'ai probablement dû être victime d'un sort de terreur. Afin de sauvegarder la mission, je me m'y en route pour la tour de la Wiverne, mais hélas une patrouille d'orc finit par me capturer, tout comme mes compagnons. Nous ne savons toutefois pas ce qu'il est arrivé au nain. Heureusement, j'avais pris la précaution de rédiger ce que je savais sur cette affaire sur une parchemin, et je le déposai au sol sans que les orcs le voient au moment de ma capture. Il s'avérera plus tard que le demi-elfe précédemment rencontré devait nous suivre, et délivra lui-même le message au Dragonet Walraff, ce qui leur permit de se sauver à temps.

Prisonnier des orcs avec mes compagnons, je réussis malgré tout à obtenir une audience auprès de Kafiola, les yeux bandés. Je pus constater alors que le camp était devenu bien désert, les troupes s'étaient probablement mises en route vers la Tour la Wiverne. Kafiola me posa quelques questions sur mes positions politiques, et surtout sur mon avis sur la régence. Mais mon état de fatigue était trop sérieux pour que je puisse tenir une conversation normale. Le lendemain j'obtins donc une seconde audience et je rentrai alors dans son jeu en lui faisant croire à mon antipathie face à la régence. Il m'apprit que la Tour de la Wiverne avait été rasée et finit par me proposer une mission - car de toute évidence je pouvais lui être utile, peut-être en tant que magicien-, retrouver un indicateur dans une certaine taverne ... d'Arabel. Il m'assura qu'il allait ensuite nous faire évader. Sur le moment, je crûs qu'il était une sorte d'agent double et travaillait pour le Cormyr, car ses propos étranges sur la régence et sa volonté de nous faire évader me parut suspecte. N'ayant plus d'autre option que de suivre cette piste, le campement du Dragonet Walraff étant probablement détruit, je décidai d'accepter pour nous évader. A présent cette hypothèse me paraît peu probable, mais je propose toutefois de suivre cette piste pour enquêter sur un éventuel complot contre la régence.
Je rapportais donc à mes compagnons le fait que Kafiola allait nous aider à nous évader. Et la nuit même, l'affaire fut conclue. Nous nous sommes dirigés vers Arabel en longeant la rivière cette fois ci, où les orcs étaient moins nombreux. Au pont ... nous apprîmes de la bouche de Dragons que le Dragonet Walraff avait finalement eu mon message et avait donc réussi à fuir à temps. Et puis nous sommes venus effectuer notre rapport ici-même."

Le magistrat d'Azouth apprécia de pouvoir enfin se taire, et en profita pour reprendre une gorgée d'eau.


Dernière édition par Finrod le Ven 9 Jan - 13:00, édité 5 fois
avatar
Edwin

Nombre de messages : 532
Age : 30
Localisation : Mer des Etoiles Déchues
Emploi/loisirs : Aventurier de pure souche
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Thibaut le Jeu 8 Jan - 21:11

(Je considèrerai le rapport terminé ce samedi 10 janvier à 0h01 - la distribution de px pourra alors s'effectuer)

_________________
"Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire"
avatar
Thibaut

Nombre de messages : 1018
Age : 93
Localisation : Oui.
Emploi/loisirs : Non.
Humeur : Invariante.
Date d'inscription : 07/01/2008

http://www.bash.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Xion le Ven 9 Jan - 1:40

"Précisions"
nous apercevons rapidement des patrouilles d'orcs fréquentes. Il est possible que l'orc survivant ait donné l'alerte.
Les patrouilles étaients composé d'environ huit individues (Orcs, Trolls, Orgres, et demi-orcs/ogres)

"Rectification"
"- Nous nous mîmes alors en route assez rapidement, en direction du camp supposé d'orcs. Le long de la forêt, nous apercevons rapidement des patrouilles d'orcs fréquentes. Il est possible que l'orc survivant ait donné l'alerte. Nous coupons par l'intérieur de la forêt, et nous observons à la nuit tombée le dit-campement. Angström Srguish est envoyé en reconnaissance, en se faisant passer pour un ménestrel au service de l'ennemi. L'armée est composée majoritairement de demi-orcs-une centaine-, des orcs -cinquantaine-, et quelques trolls et ogres -dizaines-. Deux humains côtoient de près le chef demi-orc de l'armée, voire lui donne des ordres. Leurs noms semblent être Kafiola et ... . Nous remarquons la présence de prisonniers humains, et surtout un prisionnier nain dégageant seul des rochers formant un monticule. Hélas nous étions trop peu nombreux pour tenter de les sauver tous, en revanche l'activité du nain nous parut digne d'intérêt et nous décidâmes d'infiltrer le campement pour le sauver, ou à défaut obtenir des informations. Grâce aux talents magiques, nous parvînmes à le sortir de là. Il nous apprit que le monticule cachait bien quelquechose mais il ne savait pas quoi, peut-être un passage souterrain ou une cachette.

En retournant à la Tour de la Wiverne pour avertir le Dragonet Walraff de l'importance du campement orc, nous fûmes attaqués pendant la nuit par une créature capable de produire un cri magique.
Si mes souvenir sont bon, le camp orc était à environ 6 jours de marche si nous ne passions pas par la foret (ce qui était n'autre optique de départ au vue des dangers de celle-ci), mais malheuresement au bout de 4 jours de marche, nous apercevions de nombreuses patrouilles (d'orc et autres voir ci-dessus), donc nous avons décidé de passer par la foret en dépis du danger car passer par les plaines était impossible. Nous avons dormi dans la foret la nuit du 4 eme jour et le lendemain apres-midi nous avons atteint la lisière de la foret avec le campement orc* en vue. Les instructions du Dragonet Walraff était clair faire une reconnaissance du campement orc et évaluer les forces énnemis, au vue de la taille du campemement qui d'ailleur était carrément un camp (Voir description ci-dessous),nous aurions pu faire demi-tour et rendre compte au Dragonet Walraff mais Svante voulai plus d'information et nous décidâmes de pénétrer dans le camp orc. Angström Srguish est envoyé en reconnaissance, en se faisant passer pour un ménestrel au service de l'ennemi. Dès son retour il nous donna des informations importante: "L'armée est composée majoritairement de demi-orcs-une centaine-, des orcs -cinquantaine-, et quelques trolls et ogres -dizaines-. Deux humains côtoient de près le chef demi-orc de l'armée, voire lui donne des ordres. Leurs noms semblent être Kafiola et ... . Il y a aussi des prisonniers humains en très mauvaise santé, et surtout un prisionnier nain dégageant seul des rochers formant un monticule, lui paraissait plus en forme que les autres a coté dans une cage il y a des Vers geant."
Svante décida de sauver le nain pour en tirer le maximun d'info sur le camp et sur sont travail bien particulier dans le camp. Grâce aux talents magiques, nous parvînmes à le sortir de là et décidâmes de le ramener avec nous la Tour de la Wiverne. Il nous apprit que le monticule cachait bien quelquechose mais il ne savait pas quoi, peut-être un passage souterrain ou une cachette. Lors du retour alors que nous faisions une pose dans la foret, du a notre fatigue et a la nuit tombé. Nous fumes attaqué par une créature capable de produire un cri magique.

"Précisions"
Prisonnier des orcs avec mes compagnons, je réussis malgré tout à obtenir une audience auprès de Kafiola. Ce dernier me posa quelques questions sur mes positions politiques, et surtout sur mon avis sur la régence. Je rentrai alors dans son jeu en lui faisant croire à mon antipathie face à la régence. Il m'apprit que la Tour de la Wiverne avait été rasée et finit par me proposer une mission - car de toute évidence je pouvais lui être utile, peut-être en tant que magicien-, retrouver un indicateur dans une certaine taverne ... d'Arabel. Il m'assura qu'il allait ensuite nous faire évader. Sur le moment, je crûs qu'il était une sorte d'agent double et travaillait pour le Cormyr, car ses propos étranges sur la régence et sa volonté de nous faire évader me parut suspecte. N'ayant plus d'autre option que de suivre cette piste, le campement du Dragonet Walraff étant probablement détruit, je décidai d'accepter pour nous évader. A présent cette hypothèse me paraît peu probable, mais je propose toutefois de suivre cette piste pour enquêter sur un éventuel complot contre la régence.
Je rapportais donc à mes compagnons le fait que Kafiola allait nous aider à nous évader. Et la nuit même, l'affaire fut conclue. Nous nous sommes dirigés vers Arabel en longeant la rivière cette fois ci, où les orcs étaient moins nombreux. Au pont ... nous apprîmes de la bouche de Dragons que le Dragonet Walraff avait finalement eu mon message et avait donc réussi à fuir à temps. Et puis nous sommes venus effectuer notre rapport ici-même."
Ramenez au camp orc en temps que prisonnier, je pu constaster que celui-ci était devenu bien desert, les troupes avaient bougé, j'apris qu'elle faisaient route sur la Tour de la Wiverne. Prisonnier des orcs, je retrouvis mes compagnons... Apres avoir passé quelques heures enchainé , je réussis à obtenir une audience auprès de Kafiola. Ce dernier me posa quelques questions sur mes positions politiques, et surtout sur mon avis sur la régence. Je rentrai alors dans son jeu en lui faisant croire à mon antipathie face à la régence. Il m'apprit que la Tour de la Wiverne avait été rasée et finit par me proposer une mission - car de toute évidence nous pouvions lui être utile, puis me renvoya en parler avec mes compagnons. Le lendemain, une nouvelle audience s'ouvrait a moi, je lui que nous acceptions ca mission: qui est de retrouver un indicateur dans une certaine taverne ... d'Arabel. Il m'assura qu'il allait ensuite nous faire évader. Sur le moment, je crûs qu'il était une sorte d'agent double et travaillait pour le Cormyr, car ses propos étranges sur la régence et sa volonté de nous faire évader me parut suspecte. N'ayant plus d'autre option que de suivre cette piste, le campement du Dragonet Walraff étant probablement détruit, je décidai d'accepter pour nous évader. A présent cette hypothèse me paraît peu probable, mais je propose toutefois de suivre cette piste pour enquêter sur un éventuel complot contre la régence.
Je rapportais donc à mes compagnons le fait que Kafiola allait nous aider à nous évader. Et la nuit même, l'affaire fut conclue. Nous nous sommes dirigés vers Arabel en longeant la rivière cette fois ci, où les orcs étaient moins nombreux. Au pont ... nous apprîmes de la bouche de Dragons que le Dragonet Walraff avait finalement eu mon message et avait donc réussi à fuir à temps. Et puis nous sommes venus effectuer notre rapport ici-même."

* Descrtion du camp orc:
Camp d'une grand empleur, une cinquantaine de petit tente, trois grand tente (destiné au chef), dans le camp on peut trouver a plusieurs terrains qui servaient, d'entrainement au combat et autres, il y aussi une grande cage où est enfermé des vers geant les orcs leurs jette les cadavre des prisonniers, a coté de celle-ci, il y a la paillasse des prisonniers. Un peu plus loin, il un grand monticule (formé de terre et de pierre), un nain y travail, il le reforce en mettant des pierres et de la terre (on dirait qu'il bouche quelques chose).

ps: Voilou mes souvenir tout n'est peu pas exacte mais j'ai fais de mon mieux sauf pour l'orthographe ou là ... osef cheers
avatar
Xion

Nombre de messages : 275
Age : 31
Localisation : Secret defense
Emploi/loisirs : Secret defense
Humeur : ...
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum