Un, deux, trois ... Cormyr.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Edwin le Ven 9 Jan - 13:01

Voilà, c'est corrigé. Merci pour les infos !

J'essayerai de rajouter les noms propres qui manquent ce samedi.
avatar
Edwin

Nombre de messages : 532
Age : 30
Localisation : Mer des Etoiles Déchues
Emploi/loisirs : Aventurier de pure souche
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Thibaut le Sam 10 Jan - 19:01

Alors que Svante appréciait une eau minérale bien méritée, l'assistant Forel terminait sa prise de notes. Puis, quittant des yeux le rapport, il releva la tête.

" Bien, cela me semble plutôt complet.
Aucune récrimination particulière concernant les membres de l'unité. "
Forel nota alors quelques unes des éventuelles observations complémentaires.
" Je transmettrais l'essentiel de votre rapport au chevalier Marbo. Il ne vous reste plus qu'à aller déclarer l'or trouvé auprès de notre trésorier, puis vous pourrez profiter de vos deux jours de repos."
D'un pas claudicant, Forel se leva pour escorter Svante jusqu'au bureau du trésorier.

Comme promis, voici les tant attendus px :
- Geoffrey = 1680
- Julien = 2225
- Vincent = 1450
- Nicolas = 1660
- Romain = 1390
- Edwin = 1905

_________________
"Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire"
avatar
Thibaut

Nombre de messages : 1018
Age : 93
Localisation : Oui.
Emploi/loisirs : Non.
Humeur : Invariante.
Date d'inscription : 07/01/2008

http://www.bash.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Thibaut le Dim 8 Fév - 17:36

Comme certains le savent déjà, samedi dernier, nous avons continué avec succès la CormyrQuest dans la demeure du bon Julien qui nous a royalement accueilli. Je livre au public quelques éléments introductifs, étant bien entendu qu'il ne s'agit pas là d'un résumé de la session d'hier. Résumé devant être produit par une des victimes présentes.

Sortant du bureau de l'assistant Forel, les membres de l'unité purent bénéficier de deux jours de repos bien mérités. Alors qu'ils se préparaient à faire une sortie en ville, un soldat amena du courrier à Rikimaru et Hartas. Certains profitèrent du repos pour faire quelques emplettes, tandis que d'autres visitaient la Bibliothèque d'Arabel apprenant qu'un des livres disparus avait été ramené par un certain Hartas le Grand. De retour à l'auberge hébergeant le XIIIe régiment, Svante et Rikimaru eurent quelques nouvelles de l'unité de Sogolert Pasis assignée à Arabel, et de l'autre unité envoyée à Soirétoile.

Quelques noms notables entendus lors de cette session :
- Sogolert Pasis, soldat recruté en même temps que les Pjs qui dirige une autre unité sous les ordres du Chevalier Marbo
- Gelzunduth, marchand de livres à la réputation sulfureuse
- Myrmeen Lhal, dirigeante d'Arabel
- PurpurroterDrache, humain aux yeux rouges foncés discutant avec Gelzunduth lorsque les Pjs se sont rendus dans sa boutique

- Donelth Rimiola, défunt conseiller d'Arabel
(Ce dernier n'ayant été mentionné qu'à un seul des Pjs présents)

_________________
"Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire"
avatar
Thibaut

Nombre de messages : 1018
Age : 93
Localisation : Oui.
Emploi/loisirs : Non.
Humeur : Invariante.
Date d'inscription : 07/01/2008

http://www.bash.org

Revenir en haut Aller en bas

Résumé séance

Message par Edwin le Dim 22 Fév - 22:17

Je tente un premier résumé, mais mes souvenirs concernant la séance précédente sont plus flous...Aide bienvenue.


Les compagnons d'armes de l'équipe de Rikimaru prennait leur repos bien mérité. Après avoir rencontré une ancienne équipe du camp d'entraînement, Svante et Rikimaru apprirent qu'un certain "Hartas le Grand" avait rapporté un livre à la bibliothèque. De plus, des soldats du Cormyr détachés près de Soirétoile avaient affronté des créatures étranges avec certains tatouages dont Svante s'empressa d'obtenir une reprographie.
Les deux soldats ne mirent pas longtemps à découvrir que Hartas était bien le bon samaritain secret ayant rapporté le livre de magie. Passant sur l'oubli de raconter à ces compagnons cet important fait -mais en notant bien la désinvolture persistente de leur camarade- Svante et Rikimaru consultèrent le livre. C'est alors que Svante identifia la présence d'un code, ainsi que de profondes similitudes avec son propre parchemin récupéré à Chateau-Suif; Le livre traitait de la magie des portails. Sur certaines pages, un symbole apparaissait en bas à droite (équivalent à un nombre d'après les déductions du magicien) et certaines lettres étaient alors écrites en rouges.

Un contact de Rikimaru l'avertit du commerce un peu douteux d'un certain Gelzunduth. Décidant d'enquêter sur le vol des livres, ils se rendirent incognito (sans leurs uniformes) chez l'homme qui s'avéra être un bibliothécaire assez réputé. Hartas annonça qu'il restait à l'extérieur, tandis que Svante et Rikimaru pénétrait à l'intérieur. Bien qu'il jura n'avoir rien à voir avec ce vol, les soldats du Cormyr n'avait pas entendu beaucoup de bien de cet homme...Après questionnement, Svante demanda à inspecter la salle où les livres les plus chers étaient entreposés. Le magicien en profita pour lancer une Aura magique de Nystul sur un certain "Guide des Voyages de Volothamp Geddarm". Puis ils sortirent. Hartas pénétra alors dans la boutique en ignorant superbement ses compagnons, qui repartirent vers la caserne.

Il lui fit croire qu'il s'appelait en fait "Tipo le Petit" et se faisait passer pour un mercenaire. Il tenta d'arracher de nouvelles informations au marchand, prétextant être envoyé par un riche noble désirant se porter acquéreur des fameux livres volés. Il dévoila que Svante et Rikimaru étaient en fait des soldats du Cormyr cherchant les livres. Gelzunduth eut un peu de mal à croire le dit Tipo au discours un peu confus, toutefois, préférant ne pas s'attirer les foudres d'un riche noble, il joua le jeu mais l'échange d'informations entre "Tipo" et lui se révéla très infructueux.

La troupe reçu bientôt la nouvelle mission qui lui était affectée : Suite aux remarques de Svante, il devait découvrir qui se cachait réellement derrière le dénommé Myrroc -contact donné par le magicien du camp d'orcs Caphiola- ainsi que ses plans. Le groupe se dirigea alors vers le lieu de rencontre donné par Caphiola - à savoir l'auberge du Crâne d'elfe. L'endroit était des plus malfamés, la véritable identité des trois envoyés de l'armée resta donc secrète. Après quelques verres, l'aubergiste refusait toujours de donner des informations sur le dénommé Miroc. c'est alors qu'un homme bouscula Hartas. Ce dernier sentant qu'on essayait de lui subtiliser sa précieuse bourse renversa l'homme et envoya son araignée le mordre. L'homme resta à terre, et suite à la rixe, Hartas et l'homme furent prié de sortir. Hartas dépouilla sans se faire voir l'homme de ses quelques deniers et s'aperçut qu'il avait un papier dans sa propre poche (probablement glissé par l'homme...) donnant rendez-vous au croisement des Trois Pendus au coucher du soleil le lendemain. Après avoir questionné l'homme, il s'avéra être un homme de main ne connaissant nullement le commanditaire. Il fut relâché rapidement.

Des rumeurs d'un monstre dans les égouts parvinrent aux oreilles de Svante et Rikimaru, sans suite notable.

Le soir venu, les trois hommes aux services de l'armée se rendirent au croisement. Svante et Hartas patientait dans la rue, tandis que Rikimaru avait pris position sur les toits. Myrroc ne tarda pas à apparaître. Il ne nous dévoila pas son nom mais posa quelques questions sur la personne qui nous avait envoyé, et accepta finalement de nous recevoir le lendemain en vue de nous confier un travail. Rikimaru envoya son corbeau le suivre par la voie des airs alors qu'il dégringolait du toit, arrachant la gouttière en essayant de redescendre, puis il s'apprêta à le filer à bonne distance. C'est alors que Svante put observer Hartas désigner Rikimaru, ou du moins sa direction, et crier ostensiblement au voleur alors qu'un patrouille était à quelques rues. Puis il partit dans une direction opposée. Rikimaru fut arrêté par la patrouille, mais tout s'éclaircit rapidement lorsqu'il présenta ses papiers. La filature était hélas tombée à l'eau. Furieux, Rikimaru frappa au visage le mercenaire une fois revenu à la caserne et décida de le mettre aux arrêts, malgré l'incompréhension de celui-ci qui jura ne pas comprendre. Après enquête du Magistrat d'Azouth, Hartas aurait vu un autre voleur puis serait parti à la poursuite de Myrroc. L'affaire remonta jusqu'à l'assistant Forel qui décida d'attendre que Rikimaru ou Svante obtienne plus de preuves contre lui.

Ils se rendirent en ville, Svante à la bibliothèque et Rikimaru chez Gelzunduth, afin de récolter des preuves de l'éventuelle traîtrise d'Hartas. Svante découvrit qu'il était revenu voir le bibliothécaire Muluphert sans leur en parler, et voulait s'assurer de la sécurité du livre retourné et également que personne ne puisse le consulter. Il demanda de plus à le consulter personnellement. Rikimaru posa quelques questions à Gelzunduth et apprit qu'il s'appelait en fait Tipo le Petit et travaillait pour un noble qui recherchait les livres volés...De plus, selon le marchant, Hartas -alias Tipo- aurait accusé Svante et Rikimaru de traîtrise même si son discours semblait quelque peu confus.


Face à l'urgence de la situation - le rendez vous de Myrroc était toujours fixé au lendemain - Svante décida que l'intégrité du groupe était primordiale s'ils voulaient avoir une chance de réussir cette nouvelle mission. Il proposa de libérer Hartas sous condition, c'est-à-dire qu'il devra porter un bracelet détectable magiquement et ne sera plus payer jusqu'à ce que tout soit tiré au clair. Mais en cas de fuite, ce sera alors Svante le responsable. Hartas accepta, arguant qu'il n'avait de cesse de ne faire que son devoir de mercenaire et qu'il remplirait avec soin sa mission. Il confia une lettre de protestation contre son arrêt à Forel destinée au Chevalier Marbo.


Après ces quelques péripéties, le groupe reçut le soir même l'ordre de mission de Myrroc au croisement des Trois Pendus. Celui-ci ne désirait rien de mois qu'un assassinat et un vol de document. Le document était une liste de noms, la personne à assassiner un membre des comploteurs : l'assistant Forel.

Les trois soldats rentrèrent après avoir accepté, plongés dans la perplexité. Svante et Rikimaru échangèrent quelques idées seuls au bar, puis ils décidèrent de s'entretenir avec Hartas resté seul dans sa chambre, et quelques plans tordus - dont l'amputation d'un doigt de l'assistant- émergèrent rapidement des cerveaux machiavéliques des trois compères...


Dernière édition par Finrod le Mer 25 Fév - 0:55, édité 2 fois
avatar
Edwin

Nombre de messages : 532
Age : 30
Localisation : Mer des Etoiles Déchues
Emploi/loisirs : Aventurier de pure souche
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Jeckar le Lun 23 Fév - 21:58

Les motivations d'Hartas n'étant pas encore bien claires, et ses multiples actes d'insubordinations agaçaient Rikimaru au plus au point. Il guettait à présent la moindre petite erreur de ce traitre manifeste pour le châtier comme il le méritait. Il lui manquait encore des preuves ..

Plongé dans un complot, Rikimaru se devait pour le bien de sa nation, d' éliminer tout danger. Il lui faudrait surement prendre des mesures concernant Forel ... Mais pas avant de lui avoir arraché toutes les informations du complot.

Relisant avec soin la lettre du commandant Borcko ... Il avait au moins un allié à Arabel. Deux s'il comptait Svante. Il lui fallait impérativement cette liste...

_________________
Jeckar, un ami qui vous veut du bien (et vos biens).
avatar
Jeckar

Nombre de messages : 653
Age : 31
Localisation : Repere de l'Ombre
Emploi/loisirs : Trouveur d'objets amateur et specialise pour s'attirer des ennuis et les refourguer au groupe.
Humeur : Mélancolique
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Xion le Mar 24 Fév - 6:49

Hartas annonça qu'il restait un peu en ville, mais il en profita pour revenir chez Gelzunduth.
1. Rectification !

Je ne vous ai jamais dit que je restai en ville car de plus je vous ai acompagné chez ce marchant, arrivé a une 10aine de metre , je vous ai dit que je restai dehors a vous attendre. Quand vous etes sortie de la boutique, je suis entré dedans. Donc vous etiez au courrant, je n'ai pas fait ca en cachette !

Il accusa Svante et Rikimaru d'être des traîtres et dévoila qu'ils étaient en fait des soldats du Cormyr cherchant les livres.
2. Rectification !
Je ne vous ai en aucun cas accusé de traitre, j'ai signifié au marchant que vous etiez des soldats en missions.

c'est alors qu'un homme bouscula Hartas. Ce dernier sentant qu'on essayait de lui subtiliser sa précieuse bourse renversa l'homme et envoya son araignée le mordre. L'homme resta à terre, et suite à la rixe, le groupe fut prié de sortir. Hartas dépouilla sans se faire voir l'homme de ses quelques deniers et s'aperçut qu'il avait un papier dans sa propre poche (probablement glissé par l'homme...)
3. Rectification !
Un homme ma bien bousculé, on peu meme dire tombé dessus, mon araigné a risposté en le mordant. Sentant qu'il se passait un truc louche le barman a demandé de sortir, je suis sorti seul a cette inconnu assez louche puis je suis rerantré et je vous montré le papier que j'avais trouvé dans ma poche et la vous avez voulu parler a l'homme, nous sommes sorti et on la trouvé étendu a quelque metre de la porte.

Rikimaru envoya son corbeau le suivre par la voie des airs alors qu'il sautait à terre pour le filer à bonne distance.
4. Rectification !
Il n'a pas sauté a terre, il est tombé comme une merde du toit en arachant la goutiere !!

Rikimaru décida de mettre Hartas aux arrêts, malgré l'incompréhension de celui-ci qui jura ne pas comprendre.
5. Précision !
je tiens a dire qu'il ma frappé puis mis en prison sans aucune preuve, ni meme que je puisse m'expliquer !!

Svante découvrit qu'il était revenu voir le bibliothécaire Mullefer sans leur en parler, et voulait s'assurer de la sécurité du livre retourné et également que personne ne puisse le consulter.
6. Rectification !
C'est faut Rikimaru était au courant car il a envoyé son corbeau me suivre donc il savait que j'étais a la bibliotheque !! Rikimaru cacherai des chose a Svante !!

Les trois soldats rentrèrent après avoir accepté, plongés dans la perplexité. Toutefois, quelques plans tordus - dont l'amputation d'un doigt de l'assisstant- émergèrent rapidement des cerveaux machiavéliques des trois compères...
7. Précision !
Une fois rentré au camp, je suis allé dans ma chambre et Rikimaru et Svante son allez boire au bar de la caserne ! (cette information est importante pour la suite)

Ps: mon orthographe est a chié !!
avatar
Xion

Nombre de messages : 275
Age : 31
Localisation : Secret defense
Emploi/loisirs : Secret defense
Humeur : ...
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Thibaut le Mar 24 Fév - 20:14

Quelques légers rectificatifs relatifs aux noms propres :

. Myrroc, l'inconnu de la place des trois pendus
. Lodirph Muluphert, le bibliothécaire en chef d'Arabel
. Caphiola, l'ami des Orogs

Le symbole qui a pu être observé sur les créatures qui ont attaqué Soirétoile :


La page du livre retrouvé :

De la Magie des Portails
Tome II


Les portails ne servent pas seulement à emprisonner des êtres vivants, récemment des expérimentations ont démontré la possibilité d'utiliser les portails pour se déplacer sur de longues distances.
Malheureusement, le déplacement via portails est encore relativement incertain. Alors que le déplacement est normalement instantané, les voyageurs ont parfois eu l'impression que durant leur voyage le temps s'arrêtait. D'autres fois, le voyageur n'est pas arrivé à l'endroit prévu. Enfin, dans un cas au moins, le voyageur a purement et simplement disparu.

Ce tome se propose d'explorer l'utilisation des portails comme moyen de transport, en répertoriant les expériences positives comme négatives, et de proposer des pistes de réflexions pour réduire les risques de ces voyages.


1
a

Sur le livre retrouvé, certaines pages sont écrites à l'encre noire.
D'autres pages contiennent une ou plusieurs lettres écrites à l'encre rouge.
D'autres pages contiennent une ou plusieurs lettres écrites à l'encre rouge, et on observe un symbole sous le numéro de la page. Ces symboles correspondent aux chiffres de 1 à 9 (malheureusement, le forum n'accepte pas la police Wingdings, du coup sous le 1 s'affiche un a).

_________________
"Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire"
avatar
Thibaut

Nombre de messages : 1018
Age : 93
Localisation : Oui.
Emploi/loisirs : Non.
Humeur : Invariante.
Date d'inscription : 07/01/2008

http://www.bash.org

Revenir en haut Aller en bas

Rectifications !

Message par Edwin le Mar 24 Fév - 21:57

J'ai effectué quelques modifs suite aux infos précises de ce cher Julien Wink. Je voulais juste te dire que c'était un résumé destiné à la bonne compréhension de tout le monde et dont le but n'est pas de cacher une ou plusieurs infos. Je ne sais pas si c'était fait exprès sur certains trucs, et je dois dire que ma mémoire me fait défaut à bon nombre d'endroit. C'est pourquoi je demanderai à une instance indépendante d'apporter un autre avis si possible. Ci-dessous les points qui ne me sont pas encore très clairs, je livre les choses telles que je me souviens, à toi de me dire où ça coïnce :


1. Tu ne nous as rien dit quand tu es rentré ?

2. Je suis quasiment sûr que tu avais essayé de lui vendre une histoire de traîtrise... Je ne sais plus si Svante et Rikimaru en faisait partie, mais c'est ce que Gelzunduth a raconté lors de sa deuxième interrogation par Rikimaru.

3. Je ne crois pas que l'homme soit tombé tout seul Wink. Je me souviens que tu l'as fait attaqué par ton araignée. Après peut-être veux tu dire que ce n'est pas Hartas qui a commandé l'attaque mais que c'était la réaction de défense de l'araignée. Si c'est le cas, je le modifierai mais ce n'était pas apparu très clairement lors de la séance.
Tu es sorti avec l'homme seul, puis il me semble bien que tu l'as volé de quelques pouces de cuivre. Certes tes camarades ne l'ont pas vu, voilà pourquoi j'ai bien mentionné "sans te faire voir".

4. Exact.

5. J'ai mentionné les faits précédant ton arrestation, c'est implicite qu'ils sont considérés comme preuves par Rikimaru. Je peux insister sur ce point si tu veux. Par contre, Hartas n'a pas cherché à s'expliquer. Même si Rikimaru l'a frappé directement, le mercenaire s'est plongé dans un mutisme ensuite.

6. Le fait que Rikimaru ne l'ai pas dit à Svante n'enlève rien au fait qu'Hartas ne l'a pas dit à ses collègues. Je ne l'ai pas mentionné car Rikimaru n'avait pas insisté sur le fait d'avoir caché cette information au magicien.

7. Ajout fait.
avatar
Edwin

Nombre de messages : 532
Age : 30
Localisation : Mer des Etoiles Déchues
Emploi/loisirs : Aventurier de pure souche
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Jeckar le Mar 24 Fév - 22:52

Finrod a écrit:C'est pourquoi je demanderai à une instance indépendante d'apporter un autre avis si possible. Ci-dessous les points qui ne me sont pas encore très clairs, je livre les choses telles que je me souviens, à toi de me dire où ça coïnce :


1. Tu ne nous as rien dit quand tu es rentré ?
=> Il es entré dés que nous somme sortis alors que nous lui 'avions dit que nous partions. ET il est entré sans nous dire pourquoi et sans nous répondre comme si il ne nous connaissait pas.

2. Je suis quasiment sûr que tu avais essayé de lui vendre une histoire de traîtrise... Je ne sais plus si Svante et Rikimaru en faisait partie, mais c'est ce que Gelzunduth a raconté lors de sa deuxième interrogation par Rikimaru.
=> Quand il es entré, il a déclare : Ah maudit soldat toujours à fouiller partout. Il nous a grillé auprès de Gelzunduth, revelant que nous enquetions sur lui sur ordre de la garde en échange d'informations concernant les livres pour le comble de ton "Maître". De plus hormis que ce bon marchant le prenait pour un fou; il a accusé la garde et na rien obtenus en echange. Juste compromis nous couverture et révélé nos intentions.
Pour moi tu a esseyé de nous faire passé pour des traite cherchant richesses.

3. Je ne crois pas que l'homme soit tombé tout seul Wink. Je me souviens que tu l'as fait attaqué par ton araignée. Après peut-être veux tu dire que ce n'est pas Hartas qui a commandé l'attaque mais que c'était la réaction de défense de l'araignée. Si c'est le cas, je le modifierai mais ce n'était pas apparu très clairement lors de la séance.
Tu es sorti avec l'homme seul, puis il me semble bien que tu l'as volé de quelques pouces de cuivre. Certes tes camarades ne l'ont pas vu, voilà pourquoi j'ai bien mentionné "sans te faire voir".
=> Pour moi tu lui a lancé un rayon affaiblissant et ton arraisonné la mordu. Tu la laissé pour mort à la sortis de la taverne prenant bien soin de lui prendre ses 8 PA

4. Exact.
=> Les gouts et les couleurs ...

5. J'ai mentionné les faits précédant ton arrestation, c'est implicite qu'ils sont considérés comme preuves par Rikimaru. Je peux insister sur ce point si tu veux. Par contre, Hartas n'a pas cherché à s'expliquer. Même si Rikimaru l'a frappé directement, le mercenaire s'est plongé dans un mutisme ensuite.
=> Rikimaru a ordonné ton arrestation pour trahison. Alors que Rikimaru tombait sous tes yeux, Il a alerté la garde en le désignant comme étant un voleur (et il la fait devant Svante). Puis il a ensuite profité de la pagaille pour nous semer compagnie et suivre Orel (mon corbeau) qui prenait en filature Mirroc. Quand Rikimaru est venu l'arrêter alors qu'il dormais l'air de rien, il a pris ton temps pour ouvrir la porte. Rikimaru la alors frappé et emmené au cachot en l'accusant de trahison.
Tu n'oublis pas ton jet de bluff pour faire croire à Svante que tu n'avais en rien designé Rikimaru comme voleur et ainsi saboté délibérément la mission? Suite à quoi il a ete bien incapable de nous expliquer les raisons de ton geste en n'as fais que geindre que c'était une erreur et qu'il voulais parler a Forel et lui seul. Il ne nous à rien dit prouvant ou non sa bonne foi

6. Le fait que Rikimaru ne l'ai pas dit à Svante n'enlève rien au fait qu'Hartas ne l'a pas dit à ses collègues.
=>Rikimaru n'a rien mentionné car il ne svait pas pourquoi tu ty était rendu. Et de plus Hartas ne savait pas qu'Orel le suivait Wink

_________________
Jeckar, un ami qui vous veut du bien (et vos biens).
avatar
Jeckar

Nombre de messages : 653
Age : 31
Localisation : Repere de l'Ombre
Emploi/loisirs : Trouveur d'objets amateur et specialise pour s'attirer des ennuis et les refourguer au groupe.
Humeur : Mélancolique
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Xion le Mer 25 Fév - 6:17

Vivement, les prochaines seancse !! A ne surtout pas manquer , elles vont être collector Twisted Evil Twisted Evil
avatar
Xion

Nombre de messages : 275
Age : 31
Localisation : Secret defense
Emploi/loisirs : Secret defense
Humeur : ...
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Thibaut le Mar 24 Mar - 15:50

Antescriptum : Je tiens à souligner l'abnégation des roleplayers présents jusqu'à tôt ce matin, au mépris de leurs obligations privées, publiques, professionnelles et même sportives. Une minute de silence sera observée durant la prochaine séance pour honorer la mémoire du soldat Nico, qui à l'heure où nous parlons séjournerais toujours dans les bras de Morphée.

Précédemment©, dans la campagne du Cormyr :

Après un repos goulûment avaler et un petit déjeuner bien mérité, la troupe informa le chevalier Marbo de son attrait pour les égouts municipaux. Le chevalier opina du chef, et les soldats se rendirent à l'endroit indiqué par le plan qu'ils avaient découvert sur le malheureux cadavre enroulé dans un serpent sanguinaire.

Alors qu'ils commençaient à examiner la paroi en question à coup de tests de fouille, ils entendirent des rongeurs de taille non sanguinaire qui faisaient mouvement dans leur direction. Peu après, la cause de leur émoi apparut sur le quadrillage : un serpent sanguinaire d'un fort beau gabarit doté de deux cornes plus développés que le spécimen qu'ils avaient eu l'occasion d'approcher. N'écoutant que leur courage, les soldats fouillèrent et découvrirent finalement un passage dissimulé, qu'ils empruntèrent juste avant que l'énorme reptile s'approche suffisamment pour enclencher sa terrible attaque à outrance.

Les PJs débouchèrent dans une petite salle de type rectangulaire, habitée par un coffre, une table recouverte de papiers, une chaise et un cadavre dont la date limite de consommation était franchement dépassée. Fouillant les papiers, ils découvrirent trois messages signés par un certain Caphiola mentionnant notamment la présence d'or dans l'Eglise de Pontauloup, et faisant référence à un certain D. Examinant le coffre, ils découvrirent des aiguilles en métal qui vinrent saluer l'honorable Takezo, mais également des étoffes de bonne qualité, ainsi que deux livres de la série des volumes dérobés à la bibliothèque d'Arabel. Jetant un œil sur le cadavre, celui-ci se révéla être un mâle humain mort depuis plusieurs jours, visiblement soit battu à mort par une bande équipée d'armes contondantes métalliques soit écrasé par des pierres.

Plutôt émus par cette découverte, les PJs évacuèrent le périmètre et allèrent tailler le bout de gras avec le chevalier Marbo, au bout d'un bref palabre, il fut décidé qu'une visite à l'église détruite de Pontauloup s'imposait. Rapidement sur place, l'Eglise de Chauntéa fut fouillé de fond en comble. C'est alors qu'Hartas échappa à la surveillance de ces compagnons d'infortune, et que Rikimaru se rappellait que Pontauloup possèdait également un autel dédié à Heaum, l'autel fut également fouillé, mais les PJs firent chou blanc.

Après la nuit tombée, alors qu'Hartas vagabondait, et que les autres veillaient, le premier fut attaqué par une créature humanoïde de type orque. Un combat s'ensuivit au cours duquel un demi-orc et un faucon firent leur apparition, les PJs réussirent à éliminer le faucon et l'orc, le demi-orc ayant apparemment mis les bouts mais pas avant d'avoir pu beugler un prémonitoire "Hartas, on aura ta peau".

Suite forumique :

Alors que vous reprenez votre souffle suite à ce bref affrontement, vous examinez les alentours à la recherche des autres ennemis ce qui vous amène à constater que deux de vos chevaux ont disparu. Revenant vers les lieux du combat, vous examinez le cadavre de l'orque (qui ne sent pas la rose), ce qui vous permet de trouver un peu de nourriture dans son sac (comestibilité douteuse), de ramasser une chaîne cloutée et une hache double orque de qualité acceptable quoiqu'un peu fatigués, et un peu d'espèces sonnantes et trébuchantes (7 lions d'or, 11 faucons d'argent, 4 pouces de cuivre).

Après un bref conciliabule vous décidez
1/ De retourner à Arabel et chemin faisant de questionner Hartas sur son étrange comportement, et peut-être sur la menace proférée à son encontre (Un message chacun suffit je pense : Réactions/Questions pour Edwin/Nicolas/Vincent, Réactions/Réponses par Julien, naturellement pas d'affrontements Smile ).
2/ Une fois à Arabel, le chevalier Marbo convoque les responsables d'unité pour qu'ils lui fassent un rapport circonstancié de leur escapade à Pontauloup

Et comme vous avez été sages, voici les tant espérés xps :
Julien (1613), Edwin (1513), Nicolas (1115), Vincent (1075), Geoffrey (738)
[Si mes calculs sont exacts, Edwin, Nicolas et Vincent entendent comme une petite sonnerie dans leur tête, et peuvent donc passer un niveau. Si vous prenez un niveau dans une de vos classes, no soucy. Par contre, pour une autre classe c'est soumis à acceptation (MP needed)]

_________________
"Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire"
avatar
Thibaut

Nombre de messages : 1018
Age : 93
Localisation : Oui.
Emploi/loisirs : Non.
Humeur : Invariante.
Date d'inscription : 07/01/2008

http://www.bash.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Xion le Mar 24 Mar - 18:40

Quand mes compagnons finissent de fouiller le corp, je lui tranche la tête et l'attache a ma ceinture:
"Pourriture d'orc ! "
Puis je regarde Rikimaru:
"Pourquoi m'avez vous frappé lors de mon arrivé au camp ? "
avatar
Xion

Nombre de messages : 275
Age : 31
Localisation : Secret defense
Emploi/loisirs : Secret defense
Humeur : ...
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Jeckar le Mar 24 Mar - 21:08

Espèce d'idiot.

Vous quitter votre poste sans mots dire et une fois de plus mettez la mission en péril en nous ramenant des Orcs.
Je ne sais pas se qui me retiens de vous en mettre une... Je vous rappel que vous êtes sous la responsabilité de Svante. Que vous êtes sous mes ordres. L'avez vous oublié ?
Je vous préviens Hartars ici c'est moi qui commande. Ne l'oubliez pas.

Maintenant vous allez tous nous expliquer. Je ne tolérais aucun acte d'insubordination. Le chevalier Marbo est déjà au courant de votre petite "balade"... Il est primordiale pour vous de me répondre et de ne surtout pas m'agacer...
1) Pourquoi avoir quitter la chapelle ?
2) Que faisiez vous durant ces heures...
3) Comment ces ors vous connaissaient ?

Je vous écoute Hartars prouvez moi que vous êtes de notre coté.

_________________
Jeckar, un ami qui vous veut du bien (et vos biens).
avatar
Jeckar

Nombre de messages : 653
Age : 31
Localisation : Repere de l'Ombre
Emploi/loisirs : Trouveur d'objets amateur et specialise pour s'attirer des ennuis et les refourguer au groupe.
Humeur : Mélancolique
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Xion le Mer 25 Mar - 1:56

En se tournant vers Rikimaru:

" Je n'ai pas quitté la chapelle de mon plein gré, je la fouillai avec Takezo mais malheureusement nous n'avions rien trouvé, j'ai donc voulu inspecter les murs extérieurs de la chapelle. Mais alors plongé dans mes recherches, j'ai reçu un coup sur la tête quand je me suis réveillé un orc se tenai face à moi, il m'interrogea sur notre venue dans cette ville. Je ne dis rien, il m'a alors torturé, ces blessures en sont les témoins. Il appella un autre orc et soudain j'eu un grand mal de tete. De-nouveaux évanouie, quand j'ai retrouvé mes esprits ils parlaient entre eux, c'est alors que j'ai réussi à me libérer et quand je suis sorti de la maison j'ai remarqué que j'étais toujours à Pontauloup. J'ai donc décidé de revenir à la chapelle pour vous prévenir mais c'est alors qu'ils m'ont apercus puis pourchassés, arrivé dans la chapelle vous connaissez la suite..."

"Par contre je vous jure que je ne connaissais pas ces orc, je ne sais pas comment ils ont eu mon nom, ils ont surement sondé mon esprit pour savoir l'objet de notre visite"

"En ce qu'il me concerne, je n'ai rien a prouver, vous avez toujours pu compter sur moi, j'ai toujours étais là, surtout lors des combats, je n'ai jamais failli ni fui, j'ai meme sauvé la vie de certain ici. Et quand bien meme ses personnes ont euent un comportement détestable à mon en contre, ou meme méprisant, j'ai toujours fait abstraction de leurs jugements et donné le meilleur de moi meme.
Je vous rappel que je ne suis pas votre esclave ou votre prisonnier, j'ai signé entant que mercenaire pour l'armée alors considérai moi comme tel !
Arretez votre machination et toutes vos accusations grotesques à mon encontre ceci ne rime a rien, de plus vous avez toujours eu des explications sur mes actes. Donc maintenant, j'en ai assez d'etre pris pour un con, d'etre suivi pas a pas 24h/24h et que ma parole soi mis en doute à chaque phrase que je dis, si vous n'avez pas confiance en moi mettai moi en prison, j'attendrais mon procès si il y en a un !
Mais j'arrete de servir de gigolo pour les combats à cette unitée temps qu'on ne me fera pas confiance ni meme des excuses, certains de vos actes ne sont pas digne de votre rang Rikimaru et on meme influencé le jugement et les actes de certains.
Et sachai que je n'ai jamais trahi l'armée !! "
avatar
Xion

Nombre de messages : 275
Age : 31
Localisation : Secret defense
Emploi/loisirs : Secret defense
Humeur : ...
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Jeckar le Mer 25 Mar - 15:16

Vous me faite bien rire.

Vous voulez dire que des Orcs vous ont capturés à quelques mètres de Takezo sans qu'il entende le moindre bruit? Puis que ces même orcs auraient sondés votre esprit? S'ils en étaient capable alors nous ne serions pas de taille à les affronter.

Vous n'êtes pas franc et en ce qui me concerne pour moi vous êtes un traitre et tant que je n'aurai pas trouvé vos motivation je ne vous lâcherais pas.

Si vous n'êtes pas capable de suivre un ordre, d'être loyal à l'armée du Cormyr alors partez. De tous ici vous êtes le seul à poser problème. Ce n'est pas moi qui suis responsable de la méfiance à votre encontre vous êtes seul responsable. C'est vous et vous seul qui faite planer le doute. Comportez vous honorablement comme nous tous ici et peut être aurons nous une meilleur image de nous. En attendant surveillez votre langage et vos actes je ne serez tolérerais la moindre insubordination.

Vous voulez des excuses ? s'est mon pied au fesse que vous aurez vous vous croyez ou ?


Dernière édition par Jeckar le Mer 25 Mar - 19:19, édité 1 fois

_________________
Jeckar, un ami qui vous veut du bien (et vos biens).
avatar
Jeckar

Nombre de messages : 653
Age : 31
Localisation : Repere de l'Ombre
Emploi/loisirs : Trouveur d'objets amateur et specialise pour s'attirer des ennuis et les refourguer au groupe.
Humeur : Mélancolique
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Thibaut le Mer 25 Mar - 17:55

Tout en échangeant quelques mots doux, vous chevauchez et vous rapprochez dangereusement d'Arabel. Il ne vous faut qu'une petite demi-heure pour compléter votre aller-retour et une fois passées les portes de la ville, vous vous dirigez vers le quartier général du XIIIe régiment où l'assistant Forel vous attend. Ne vous laissant que le temps de descendre de vos montures, il informe Rikimaru et Svante que le chevalier Marbo les attend dans son bureau afin qu'ils lui rapportent les événements de Pontauloup.

Entretemps, Svante, tout en étudiant les nouveaux livres récupérés réussit à noter les lettres écrites à l'encre rouge qu'ils recelaient.

Livre Premier : Des créatures magiques et extraordinaires, Tome I

u i s (p12), o â n (p20), o (p15-V), n m z (p34), e C (p48-VIII), h e r (p52), m e(p53), d (p67-VII), g o u(p77), A u c (p83-III), a c h (p84), e u r (p86-VI), l e(p99), v a(p112), d e m i(p113), t u e(p120)

Livre Second : Des créatures magiques et extraordinaires, Tome II

a n (p22-II), h a (p33), S (p35), r u (p41), o r S o (p49-IX), r t a (p55), r e (p66), x y l (p68), j g h (p70), l à (p72), b (p81), s u (p85), m (p87), o r m (p91-I), i u (p92), p u i (p96), t o (p97), q (p98), f f (p100), n y (p111), t h (p118-VIII), b v c (p122), é r g (p124)

Livre Quatrième : De la magie des portails, Tome II

e a (p1-I), q u e (p3), e q u (p40), e g (p41), l (p44-IV), m u (p67), s (p69), l (p79), i (p89-IX), s c (p93), l l (p103), d e (p125), u (p152-II), r (p153), y (p166), B (p167), r s (p168), d e (p173-III), y e (p174), g l (p177), y l a (p179), i r c (p180), C (p181), z e (p185), a (p186-VI), e e (p187), v (p188-VIII), h u (p192), k m l (p194), u s (p197), P t o (p202)

Les chiffres romains suivants les pages sont les symboles ésotériques figurant sur les parchemins de Svante.

_________________
"Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire"
avatar
Thibaut

Nombre de messages : 1018
Age : 93
Localisation : Oui.
Emploi/loisirs : Non.
Humeur : Invariante.
Date d'inscription : 07/01/2008

http://www.bash.org

Revenir en haut Aller en bas

Déchiffrage d'Hartas

Message par Edwin le Mer 25 Mar - 22:27

Svante observa longtemps le silence face au débat houleux entre ses deux compagnons sur le chemin du retour. Il rangea bien à l'abri une partie des lettres trouvée dans les égouts. Son contenu ne l'avait pas totalement surpris, et Hartas pouvait directement être accusé grâce à ce document. Le magicien préféra attendre un peu afin de voir si Hartas allait se trahir par des explications vaseuses... Le magistrat n'écarta pas toutefois la possibilité de son innocence, et puis de toute façon, une fois le contenu dévoilé, il verrait bien comment Hartas pourrait se justifier. Il valait mieux ne pas le révéler dès maintenant, afin qu'Hartas soit mis devant le fait accompli et n'ait pas le temps d'imaginer une excuse, attitude dans laquelle il semblait exceller.

"Vos arguments sont cohérents Hartas, et je dois bien avouer que la plupart de vos actes corroborent votre dévouement à l'égard de l'armée. Hélas un nombre non négligeable de vos actions n'ont que trop largement semer le doute et j'ai bien peur que vous deviez en répondre un jour ou l'autre. Dans tous les cas, prenez votre mal en patience, tout ceci sera bientôt éclairci..."

Sur le chemin du retour, Svante prit le temps d'étudier les livres trouvés. Et, à sa grande surprise, grâce aux éléments des autres tomes, il finit pas trouver quelquechose d'enfin cohérent. Tentant de déchiffrer les syllabes formés sur son parchemin, il murmura :

-"Au...coeur de Cormanthor...So"

-"Oui, tout cela se tient ! Je crois que j'ai décrypté un message caché dans ces livres."

Tenant le message à l'écart d'Hartas, il montra le fruit de ses recherches à ses autres compagnons. Trois phrases, dont deux semblaient se suivre car issues de tomes adjacents. En revanche, la dernière restait incomplète.

"Au coeur de C/ ormanthor So / eau de la vi "

Il ajouta :

-"Cormanthor, un ancien empire puissant des Elfes et des Hommes, et recelant toujours bon nombre de secrets, mais hélas gardés par de terribles créatures..."

Une fois arrivé à Arabel, il se tint prêt à présenter son rapport au Chevalier.
avatar
Edwin

Nombre de messages : 532
Age : 30
Localisation : Mer des Etoiles Déchues
Emploi/loisirs : Aventurier de pure souche
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Xion le Jeu 26 Mar - 3:06

Xion:
" Qui ai je trahi ?
Quelles problemes ai je créé ?
Et de quelles motivations parlez vous ?

Vous lancez des accusations à tort et à travers sans meme avoir une infime preuve de vos dires, vous avez seulement des doutes, ce qui vous permets d'ailleur de surpasser vos droits, meme si vous etes notre autorité ,vous n'etes pas au decu des lois. Sachez qu'accuser les gens sans preuve est punissable.
Depuis le premier jour, vous ne me faites pas confiance, que voulez vous de moi ?

Vous me parlez de votre comportement honnorable, m'accuser de voler l'armée suite a mes manques de moyen, me faire suivre sans cesse, me frapper, me mettre au cachot, me mettre un bracelet en fer à la cheville. Désolé mais on ne doit pas avoir le meme définition du mot honnorable, les seules personnes ici à avoir eu un comportement honnorable sont en premier lieu Takezo qui donne corps et ames à cette armées, Svante qui lui palie sont manque de physique par ca réflexion hors-pere et les soins qu'il prodige, Angstrom qui par le charme de ca musique, sais détourner l'attention, mais vous dragonet Rikimaru qu'avez fait ,qu'avez fait à par de la discrimination et de l'abus de pouvoir ??"


Xion sortant le bracelet en fer de sa poche et le jettant soigneusement de facon à ce que le Dragonnet Rikimaru l'attrape:
Maintenant si vous me le permetez, je vais regagner ma cellule..."

Xion descendant les marches de l'auberge à fin de regagner la cellule qu'il a quitté quelques jours plutot...
avatar
Xion

Nombre de messages : 275
Age : 31
Localisation : Secret defense
Emploi/loisirs : Secret defense
Humeur : ...
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par quayle le Jeu 26 Mar - 16:23

juste un mot pr faire chier
==) ju le passé composé ne s'ecrit pas comme l'imparfait ^^
avatar
quayle

Nombre de messages : 1092
Age : 31
Localisation : demi plan d'hasram ou la porte de baldur
Emploi/loisirs : magicien dracnien modeleur de magefeu
Humeur : colerique
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Xion le Jeu 26 Mar - 17:21

Oue mais je fais un mixe des temps ca me plait Very Happy
avatar
Xion

Nombre de messages : 275
Age : 31
Localisation : Secret defense
Emploi/loisirs : Secret defense
Humeur : ...
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Thibaut le Ven 27 Mar - 19:16

Se remémorant les événements de la veille, Svante et Rikimaru se dirigent vers le bureau du chevalier Marbo, escorté par l'assistant Forel, c'est alors qu'...

*bruit d'une porte qui s'ouvre

Lorsque vous empruntez le double escalier menant à l'étage, vous voyez un homme sortir du bureau du chevalier Marbo. Âgé d'une quarantaine d'années, il arbore sans fierté des tempes grisonnantes et des cheveux bruns courts. Ses vêtements le classe sans équivoque parmi les couches fortunées de la population cormyrienne. En vous croisant, il réajuste d'un doigt ses petites lunettes rondes, tout en tirant quelques bouffées d'une pipe finement ouvragée. Ne vous jetant qu'un regard, il vous dépasse sans prononcer un mot.

Puis, vous pénétrez dans le bureau du chevalier Marbo, celui-ci comme à son habitude est assis à son bureau, l'air pour une fois assez songeur. Son regard reprend une certaine vivacité quand vous passez le seuil de la porte, et d'un signe de tête il vous salue et vous somme de lui rapporter ce qu'il s'est passé à Pontauloup. Forel se saisit d'une plume et de papier et se prépare à consigner vos dires.

_________________
"Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire"
avatar
Thibaut

Nombre de messages : 1018
Age : 93
Localisation : Oui.
Emploi/loisirs : Non.
Humeur : Invariante.
Date d'inscription : 07/01/2008

http://www.bash.org

Revenir en haut Aller en bas

Mémoire

Message par Edwin le Sam 28 Mar - 13:31

Svante resta légèrement en retrait, laissant au chef d'unité le soin d'effectuer le rapport.

Il en profita pour se remémorer tous les détails d'importance.
avatar
Edwin

Nombre de messages : 532
Age : 30
Localisation : Mer des Etoiles Déchues
Emploi/loisirs : Aventurier de pure souche
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Jeckar le Sam 28 Mar - 13:48

Rikimaru s'avança et salua.

A vos ordres !

Suite a venir

_________________
Jeckar, un ami qui vous veut du bien (et vos biens).
avatar
Jeckar

Nombre de messages : 653
Age : 31
Localisation : Repere de l'Ombre
Emploi/loisirs : Trouveur d'objets amateur et specialise pour s'attirer des ennuis et les refourguer au groupe.
Humeur : Mélancolique
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Thibaut le Dim 12 Avr - 12:41

Pas mal de discussions intéressantes au cours de la séance d'hier, mais je laisse aux protagonistes le soin de résumer la session.

Quelques noms propres notables entendus hier
.Tuphys Lurcée, fidèle d'Azouth
.Sa Seigneurie Tessaril Nivôse, dirigeante de Soirétoile
.Phulia Phasésars, magicienne résident à Arabel, dotée de cheveux verts.

_________________
"Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire"
avatar
Thibaut

Nombre de messages : 1018
Age : 93
Localisation : Oui.
Emploi/loisirs : Non.
Humeur : Invariante.
Date d'inscription : 07/01/2008

http://www.bash.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Xion le Lun 13 Avr - 5:45

Papy tu oubli le plus important !!

Je suis libre, libre, libre...
Lavé de tout soupsçons, et cela a était prouvé par Svante, mais je lui laisse le plaisir d'expliquer !!
avatar
Xion

Nombre de messages : 275
Age : 31
Localisation : Secret defense
Emploi/loisirs : Secret defense
Humeur : ...
Date d'inscription : 07/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un, deux, trois ... Cormyr.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum